5G : La Calabre ne rejette pas le progrès technologique

« Mettons de côté un obscurantisme technologique qui n’a aucune raison d’être ». L’appel de Sportaro à tous les maires de Calabre en Italie.

La Calabre et l’adoption de la technologie 5G

Nous recevons et publions l’appel de l’entrepreneur et blogueur Gianluca Sportaro. La note est adressée aux maires de Calabre « afin qu’ils ne boycottent pas la technologie 5G ».

« Le développement des nouvelles technologies a toujours été l’otage de la désinformation. L’histoire nous apprend que, depuis les années 80, l’arrivée des PC dans les entreprises puis celle des smartphones ont suscité la suspicion et la peur, puis ont été démenties par les faits et louées par les mêmes détracteurs. Aujourd’hui comme alors, l’histoire se répète avec l’arrivée de la 5G.

Les technologies nouvelle génération

N’oubliez pas qu’avec le terme 5G, nous indiquons les technologies de nouvelle génération pour la communication mobile. Elle représente non seulement une évolution des connexions déjà existantes, telles que 2G, 3G, 4G, que nous utilisons chaque jour pour nos smartphones et de nombreux appareils électroniques, mais elle s’avère être une véritable révolution dans la transmission de données par rapport au passé.

En Calabre, au milieu de l’urgence sanitaire et de la recherche d’un consensus facile, de nombreux maires sont en concurrence pour savoir qui parviendra le premier à bloquer cette nouvelle technologie.

5G : un impact sur la santé?

Les arguments en faveur de ce blocage sont fondés sur la crainte d’un impact possible sur la santé publique, sur l’inutilité de cette évolution, jusqu’à l’hypothèse de conspiration d’une corrélation entre la 5G et la propagation de Covid-19.

L’arrêt de la 5G n’a aucun fondement scientifique, étant donné que les fréquences sont les mêmes que celles utilisées dans le passé pour les transmissions analogiques du signal de télévision et qui sont maintenant rendues à l’État.

De ces hypothèses, on peut déduire que les municipalités projetées pour bloquer la nouvelle norme de communication électronique n’iront pas protéger la santé publique mais bloqueront seulement le développement d’agglomérations urbaines entières aux services liés à la nouvelle ère de l’IdO (Internet des objets). Il y a donc un risque, en disant non d’avance à cette nouvelle technologie, de produire une fracture numérique technologique, où certaines municipalités bénéficieront de services qui, pour d’autres, seront hors limites ; en outre, pour les petites municipalités, ce sera un facteur supplémentaire d’isolement et de dépeuplement conséquent.

Comme nous le savons, les administrateurs de toutes les municipalités de Calabre sont aux prises avec une gestion économico-financière stricte de l’entité, en raison d’une crise de viabilité financière et d’un manque de ressources pour assurer des services adéquats aux citoyens. La 5G est essentielle pour réduire les coûts de gestion de certains services, avec l’efficacité qui y est associée, en adoptant par exemple des systèmes intelligents qui surveillent la collecte des déchets, l’éclairage public (éclairage intelligent) et contrôlent les réseaux d’eau et d’égouts (comptage intelligent).

Vers un développement technologique de la Calabre

En rejetant la 5G, la Calabre se trouverait de plus en plus incapable d’atteindre certaines normes technologiques, entrepreneuriales et sociales. L’accepter, cependant, reviendrait à prendre possession d’un levier qui, avec le temps, peut devenir une opportunité de rachat et de développement de notre terre.

L’appel que je lance aux maires est de ne pas surfer sur la crainte qui, en cette période, à juste titre, assaille chacun d’entre nous à cause de la pandémie en cours et de faire appel à la science et à l’expertise des professionnels du domaine pour mettre de côté un obscurantisme technologique qui n’a aucune raison d’être. Je me souviens qu’un bon homme politique, prévoyant, planifie l’avenir, propose des politiques et des projets de développement, met en œuvre de nouvelles visions de la société et crée des environnements utiles pour le développement de son territoire.