Le domaine de la transcription audio

transcription audio

Le domaine de la transcription audio à l’heure actuelle est vraiment populaire. Bien qu’il s’agisse d’un travail qui est surtout fait par des entreprises externes, le travail est exigeant et demande du temps. C’est la raison pour laquelle la plupart des entreprises et des particuliers qui ont besoin d’une retranscription audio en format texte font appel à ceux qui ont le temps de faire ce genre de travail. Transcripteur audio est un métier professionnel qui demande du savoir-faire et une écoute attentive.

La transcription audio : définition et détails

Pour faire simple, la transcription audio  c’est le fait de transcrit au format texte des enregistrements audio ou bien vidéo. Ces enregistrements peuvent être de toutes sortes à l’exemple d’une interview, d’une conférence, d’un compte-rendu, d’un PV et ainsi de suite. Pour ce qui est de la retranscription de ces fichiers audio ou vidéo, tout est fait en général sous forme de dictée numérique ainsi que de voix off. Afin de faire son travail, le transcripteur audio professionnel doit disposer de certains outils spécifiques ainsi que de matériels d’enregistrement de qualité. Il y a aussi le lecteur audio qui est indispensable. Il existe différents types de transcription. Il est possible de les regrouper en 4 catégories que sont la retranscription intégrale, la retranscription intégrale épurée, la retranscription reformulée et la retranscription synthétisée. Pour ce qui est de la retranscription intégrale ou verbatim, c’est comme son nom l’indique une retranscription mot par mot. Tout est mis en texte que ce soit les hésitations, les fautes, les rires, les répétitions, les onomatopées, bref tout. La retranscription intégrale épurée quant à elle est une meilleure version de la retranscription intégrale sans faute de français et en supprimant toute hésitation et répétition. Alors que la retranscription reformulée demande au transcripteur d’adapter le texte au style écrit. Il est important de savoir reformuler à la troisième personne. Et enfin pour la retranscription synthétisée, ce ne sont que les éléments essentiels qui sont repris. Voir le site https://www.retranscription-audio.com/ pour en savoir d’avantage.

Les compétences que doit avoir un transcripteur

Pour la transcription audio, le transcripteur doit disposer de certaines qualités. Il est question avant tout d’avoir de la rigueur ainsi que de la concentration pour faire ce genre de travail. Il est aussi nécessaire d’avoir de la patience. Le transcripteur audio comme son nom l’indique doit avoir une capacité d’écoute à la hauteur ainsi que des qualités d’adaptation. Le travail de transcripteur audio demande également de la discrétion ainsi que le respect du secret professionnel. Le transcripteur audio dans le cadre de son travail doit avoir une excellente culture générale pour pouvoir aborder toutes les thématiques possibles. La maîtrise de la langue française va de soi que ce soit les règles grammaticales ou orthographiques. Il faut également du temps pour la relecture et la maitrise du logiciel de reconnaissance vocale. L’usage de matériel informatique et matériel sonore va de pair avec le travail.

La question du prix d’une transcription audio

La transcription audio en général coute entre 150 et 300 euros par heure d’enregistrement. Pourquoi ce prix ? Tout simplement parce que les retranscriptions en elles-mêmes sont différentes, il est impossible de donner un prix précis. Le tarif se compose généralement du format du document final, ainsi que le délai de livraison. Il faut également prendre en compte la récurrence, l’intégration d’éléments extérieurs et ainsi de suite. Il y a aussi la durée de l’audio à prendre en compte. Le prix peut être élevé, mais il va dépendre en grande partie du résultat demandé par le client.