La sécurisation d’un chantier pour tout projet

sécuriser un chantier

Le chantier fait référence à un lieu de rénovation ou de construction de local professionnel, d’un bâtiment public et d’une maison où l’utilisation de divers engins et d’équipements de valeur est incontournable. De ce fait, la zone de construction devient parfois la principale cible des intrus et des voleurs. Des mesures de sécurité doivent donc être établies pour éviter des problèmes liés au vol. D’ailleurs, la protection du chantier est une obligation que tout entrepreneur doit respecter.

Pourquoi faut-il sécuriser un chantier ?

En raison de leur diversité et leur complexité, les chantiers sont des zones spécifiques qui méritent avant tout une attention très particulière afin d’éviter les dangers, mais aussi les vols. Ce sont des lieux qui sont particulièrement sensibles. Tous les entrepreneurs ne doivent donc pas prendre à la légère les mesures de sécurité à établir dans ce site particulier.

La sécurisation d’un chantier est essentielle pour de nombreuses raisons importantes. Au cas où un acte de vandalisme ou un vol se présenterait par exemple, le projet de construction ou de rénovation serait effectivement impacté ou tout simplement retardé à cause de ces problèmes. La sécurisation d’un chantier assure en premier lieu le bon déroulement de tous les travaux.

Il est à noter qu’un chantier est à « ciel ouvert », ce qui le rend assez vulnérable. Accessible, ce lieu dispose d’outils et d’objets à forte valeur qui demandent une protection particulière. Certains matériaux qui sont généralement présents sur un chantier sont en effet très recherchés comme le cuivre par exemple. Il pourra faire l’objet d’une revente.

Sur un chantier, les normes de sécurité sont très importantes aussi bien pour les travailleurs que l’endroit en général. En tant que chef de chantier, celui-ci a donc l’obligation de mettre en œuvre tous les moyens humains et techniques pour assurer la sécurité.

Comment sécuriser un chantier ?

Les risques d’insécurité ne dépendent pas uniquement de l’emplacement du chantier, mais surtout du type de projet de construction ou de rénovation à réaliser. Afin d’assurer la sécurisation de chantier, il existe de nombreux moyens efficaces.

Les moyens techniques

Utilisés correctement, ces moyens sont d’une grande aide lorsqu’il s’agit de renforcer la sécurité d’un chantier. Il est par exemple possible d’installer une caméra de surveillance qui doit être activée en permanence sur le chantier. Parfois, il arrive que ce dispositif ne soit pas activé pour des raisons particulières. De ce fait, il est aussi important d’avoir une personne en charge de la sécurité. Son rôle est d’assurer le bon fonctionnement du système de sécurité. Il doit vérifier si le système de détection continue à bien fonctionner et que les systèmes de sécurisation restent toujours opérationnels.

Clôturer le chantier

Clôturer le chantier est également une solution efficace pour mieux assurer la sécurisation. Une clôture sert généralement à délimiter la zone de construction ou de rénovation. Non seulement elle protège le lieu en question, mais elle empêche aussi les intrus à fréquenter le chantier sans y être invités. La délimitation d’un chantier est primordiale avant même d’adopter d’autres mesures de sécurité. Pour qu’elle soit efficace, il est recommandé d’opter pour des clôtures possédant un maillage très fin comme les clôtures Anti Climb empêchant toute tentative d’escalade.

 

Mettre en place un accès sécurisé

Un chantier clôturé est déjà difficile à accéder pour les personnes non autorisées. Pour que cet accès soit encore beaucoup plus sécurisé, le chantier doit s’équiper d’un portillon ou d’un tourniquet disposant d’un verrouillage électromécanique. Quant aux véhicules, il serait plus prudent si leur accès est régulé grâce à l’installation d’un portail coulissant ou pivotant. Il est possible de commander ce portail avec un module GSM ou un émetteur manuel.